Le bénévolat ou changer le monde autrement

Publié le par Education et Solidarité

Nous pouvons tous changer le monde. Nous pouvons tous voir nos rêves d'enfance se concrétiser et se réaliser et pendre forme comme on les a toujours rêvés. Grâce à ce grand chantier ouvert qui s'appelle le bénévolat, on peut entreprendre toutes les actions auxquelles on croit et auxquelles on adhère.
Grace au bénévolat, on peut franchir les frontières artificielles de la lanague, de la culture et du genre pour s'émanciper de tous les complexes et les préjugés associés à l'autre.

Le bénévolat nous apprend le respect d'autrui, le respect de la différence, l'amour de la découverte et la modestie. On apprend à vivre en paix intérieure avec les autres, à voir différemment et positivement leur mode de vie et aussi à comprendre le fonctionnement de leur vie quotidienne.
Le bénévolat nous ouvre grand les portes longtemps fermées par les jalousies et les incompréhensions de l'histoire.

En décidant un jour de faire du bénévolat, on prend le premier pas dans l'échelle du développement et de l'éppanouissement personnels à travers ce travail d'altruisme sans pair.

En plantant des arbres, en repeignant une école, en animant des soirées pour les enfants de villages reculés, en aidant des enfants à comprendre une histoire, à déguster la beauté de la musique, à lire, à écrire, à s'exprimer...

En faisant tout ça, à titre de bénévol, on sème les graines de bonheur dans les coeurs des gens qu'on sert. On voit des lueurs de lumières se lever sur des visages qui ont perdu tout espoir du changement.

L'essentiel du bénévolat est invisble aux yeux, il est senti, vécu, déguté mais pas visible. 

Simplement, le bénévolat crée l'Homme alors que l'Homme fait du bénévolat.

"L'essentiel est invisble aux yeux" ( Antoine de St Exupéry)

Brahim EL GUABLI
 

Commenter cet article