perpectives d'avenir

Publié le par Unité Scolaire Tazadoute

 

 

 

 

 

 

Association Education et Solidarité

 

 

Historique et perspectives d’avenir

 

 

 

 

 

Qui sommes-nous ?

 

 

 

 

 

Nous sommes les professeurs de l’unité scolaire Tazadoute qui ont œuvré avec les parents d’élèves de la dite école pour créer une association dont le but est l’ouverture sur le milieu immédiat et lointain de l’école pour une bonne éducation dans un milieu propice pour l’épanouissement des enfants ruraux sur le monde.

 

 

Nous oeuvrons aussi pour que l’école soit un vecteur de développement humain durable dont l’éducation est une pierre angulaire. Nous nous donnons le devoir de monter, financer et gérer des projets bénéfiques pour la population de la Commune Rurale Ighrem Nougdal.

 

 

 

Que voudrions nous ?

 

 

 

 

 

Ø     Développer l’éducation en monde rural

 

 

Ø     Supporter et aider les élèves ruraux pour continuer leurs études

 

 

Ø     Création de bibliothèques scolaires

 

 

Ø     Initier et gérer des ateliers de formation pour les parents, les professeurs et les associations

 

 

Ø     Initier et gérer  des ateliers écologiques

 

 

Ø     Initier et gérer des activités génératrices de revenus

 

 

Ø     S’investir dans des projets qui visent  un développement humain durable

 

 

Ø     développer et encourager les échanges interculturels

 

 

 

 

 

 

 

        Quatre ans même avant sa création en 19/2/2006, les membres de l’Association Education et Solidarité se sont fixés des objectifs visant deux volets : associer l’éducatif et le social pour un développement durable .D’une part pour créer des espaces propices et des situations favorables pour encourager et aider l’enfant à surmonter ses difficultés scolaires .D’autre part pour améliorer le niveau de vie des familles pour être à la hauteur des contraintes .

 

 

 

 

 

Le défi majeur pour l’association c’est le lancement de projets constructifs qui associent à la fois l’éducation et le développement humain pour  sortir la population rurale de son isolement et mettre à sa disposition les moyens nécessaires pour son épanouissement et son ouverture sur un monde qui se transforme tout le temps.

 

 

 

 

 

C’est dans cet esprit que l’association a entrepris plusieurs démarches pour permettre aux élèves d’avoir accès à l’information, aux vêtements chauds, à l’électricité, à l’échange interculturel et aux divers moyens de divertissement que leur pairs dans d’autres régions du monde ont.

 

 

 

 

 

Pour les parents d’élèves l’association en sus des activités normales telle que l’alphabétisation, la sensibilisation et la distribution de vêtements ; l’association projette de créer de réelles opportunités économiques pour les femmes et les hommes en prenant des initiatives d’économie solidaire.

 

 

 

 

 

       L’association Education et Solidarité vient de faire ses premiers pas sur le très long chemin du travail associatif mais tout le monde lui a reconnu ses traces dans les domaines dont elle œuvre et avec beaucoup d’ambition pour réaliser les grands projets à venir. C’est le grand engagement des membres et des adhérents de l’association.

 

 

Ø      Et pour commencer, l’association a participé au grillage d’enceinte au niveau de l’école de Tazadoute pour mettre fin au passage des animaux et protéger les élèves  pendant les récréations.

 

 

Ø      Electrification de l’école en collaboration avec l’association « Amerdoul »  pour le développement.

 

 

Ø      Construction d’un réservoir d’eau au sein de l’école pour alimenter les toilettes, irriguer le jardin de l’école et économiser l’eau potable.  Cette action a vu le jour grâce au don de M. Jaques SIMON (Président honoraire de l’association de la jeunesse franco-marocaine) sous forme d’une pompe et ses accessoires.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ø      La création   d’une bibliothèque  à l’école pour aider les élèves à faire des petites recherches  dont ils sont chargés par leurs professeurs, et mettre à leurs  portée des documents très importants pour acquérir facilement des langues étrangères surtout le français. La bibliothèque scolaire St Exupéry est la première de son genre dans le Haut Atlas.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ø      L’association a doté  l’école d’un matériel  informatique : fruit d’un travail d’échange  culturel et de coopération  avec le collège Saint-Exupéry à Avignon ; ce qui a permis  aux élèves de l’unité scolaire de Tazadoute et autres écoles avoisinantes de bénéficier des cours d’informatique durant toute l’année scolaire .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ø      Mettre à la disposition des élèves à l’occasion de chaque rentrée scolaire une fourniture très satisfaite pour aider les familles à affronter la lourde facture de la rentrée.

 

 

Ø      Nous avons distribué pas moins de 50 cartables, 400 cahiers et des centaines de stylos et de crayons pour tous  les élèves de l’unité scolaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ø      Chaque année l’association organise une compagne de sensibilisation ‘dents propres’ pour distribuer les brosses à dents et les dentifrices pour tous les élèves de l’école ainsi que leur familles pour que l’action ait un effet positif pour qu’il ait une continuité de l(hygiène dentaire à domicile.

 

 

 

Ø      Organisation de sorties, visites d’échanges  et de rencontres pédagogiques et culturelles avec des écoles étrangères  pour apprendre aux élèves le respect mutuel, la tolérance, et d’accepter l’autrui pour mieux se comprendre et se frayer un pont de communication entre les  peuples.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ø      Réception des élèves professeurs (CFEP) dans le cadre d’un projet de  formation et dans lequel  ils ont reçu une formation sur le projet d’école et sur l’intégration  du professeur dans le monde rural.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ø      Du 11 au 21 octobre 2006 , l’association a organisé  un atelier de musique  en collaboration  et avec l’animation  des musiciens Français :Frank BESNIER  et Pauline POUPARD  dont le but d’apprendre aux élèves comment utiliser  les instruments de musique . L’atelier qui s’est étalé sur deux semaines a connu la participation active et effective des élèves de l’unité scolaire de Tazadoute, ceux des écoles avoisinantes  et du collège Haut Atlas.

 

 

 

 

 

Ø      Cet atelier va devenir permanent dans les mois à venir ; c’est un grand espoir que nous allons former des musiciens en herbe. L’exploit va toujours continuer pour le mieux des filles, des femmes, des garçons et des hommes du Haut Atlas.

 

 

 

 

 

 

 

 

     

 

 

 

 

 

Ø      Les membres de l’association s’investissent d’avantage dans le développement durable en fixant de grands projets  qui  seront  des moteurs de développement  humain durable qui a à la base une éducation solide et ouverte sur le milieu et sur le monde. Notre espoir  à cours et à long terme dans toute la région de voir nos projets cibler plusieurs écoles dans le Haut Atlas pour que tous les élèves de la région en tirent profit.

 

 

 

 

 

On peut citer quelques projets en coursde réalisation tels que :

 

 

 

 

 

*1/  La création d’un espace multifonction pour des activités diverses. Cette salle multifonctions va être à la fois un centre de formation pédagogique, d’apprentissage d’informatique et aussi va servir d’atelier pour les femmes et de jardin d’enfants pour les petits du village. Elle servira aussi d’un milieu d’accueil pour les invités de l’association.

 

 

 

 

 

* 2/ Mettre à la disposition des collégiens du Haut Atlas un bus du   ramassage scolaire. L’association est en plein concertation avec les parents des élèves des villages de Tizgui pour assurer un bus de ramassage scolaire pour tous les élèves des dix villages dont les élèves poursuivent les études au collège et qui sont  l’ordre de 60.

 

 

 

 

 

     3/*Equiper la cantine scolaire avec un matériel convenable qui sera.

 

 

 

 

 

   4/ Organiser une visite en France au mois de janvier prochain (2007) au profit de 24 élèves et  5 professeurs.

 

 

5) Réception de 23 élèves et 3 professeurs du collège St Aubin de Cormier de Rennes.

 

 

6) Réception de 14 élèves et 4 professeurs dont le principal du collège St Exupéry d’Avignon

 

 

7) Réception d’un groupe de scout français au mois de juillet.

 

 

   

 

 

     De même l’association s’intéresse aux domaines suivant parmi d’autres:

 

 

 -Développer les bibliothèques dans les écoles de la région.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  -Ateliers sur des sujets relatifs à la promotion de la femme.

 

 

          -Ateliers sur les droits de l’homme.

 

 

          - Education à l’environnement                                             

 

 

         -Sensibilisation contre les maladies dangereuses

 

 

         - la mise en valeur de notre héritage local

 

 

                                                     

 

 

 

 

 

Perspectives d’avenir :

 

 

L’association Education et Solidarité est en train de créer une synergie avec les autres associations de la Commune d’Ighrem Nougdal ainsi qu’avec la délégation du Ministère de l’Education Nationale pour établir des partenariats en vue d’élargir son champ d’action.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article